Emma
Libre
Chargement...
Quintessence
L'écrire
Chargement...
Impact
Je veux proclamer
Austin Adamec
Chains Break
ALBUM : All The Brighter
   Je vote

 REPLIER LE PLAYER 
Accueil > Music > Artistes > Peggy Polito

Partager sur Facebook Envoyer à un ami RSS
Peggy Polito
France
Peggy Polito
Son essentiel

Mon essentiel, c'est le Parfum du Ciel ! Bien mieux que Guerlain, en Lui seul se trouve l'essence même de l'Amour car Il est mon Prince Charmant, celui qui a tout donné pour moi à la croix. L'essence de la sérénité, car le chemin qu'Il a tracé pour moi est parfait. De la liberté, car Il est celui qui me rend libre comme personne. Et enfin, l'essence de la vie éternelle, car quand je serai de l'autre côté, mon âme sera près de Lui jusqu'à la fin des temps.


A ESSENTIEL radio, une équipe vraiment exceptionnelle. Vous me touchez au plus profond de moi-même quand je vois votre investissement pour Dieu ! Bien plus que de la musique, vous êtes des modèles de vie... Alors, à chacun, le meilleur pour le bonheur de tous les cœurs !

Ses plus grands tubes
- Mon Prince charmant
- Mon héros puissant
- Joie intense
- Le chemin
Discographie
Vidéos
Photos
Sa Bio

Du temps et de la passion, c'est ce qu'exigent les grands parfums. Pour composer sa nouvelle fragrance, Peggy Polito n'a assurément manqué ni de l'un, ni de l'autre.


Avec son premier album solo Parfum du Ciel, la jeune antiboise frappe très fort. Irrésistible mélange de notes délicieusement pop et d'accords élégants, l'opus réalise un subtil équilibre entre sophistication et simplicité, force et délicatesse, passion et retenue. Pétillant et coloré, Parfum du Ciel possède un sillage frais et ensoleillé. Il dévoile les multiples facettes d'une artiste qui se révèle tour à tour musicienne accomplie, mélodiste inspirée, auteure et interprète de talent. Une seule écoute de l'album suffit d'ailleurs pour comprendre que Peggy Polito a déversé toute son âme dans ce parfum captivant.


Captivant comme un joli conte que l'on lirait à une petite fille avant qu'elle s'endorme. Une histoire de Prince et de Princesse...une belle histoire d'amour, évidemment ! Car c'est là une autre caractéristique des grands parfums : ils ont tous une histoire à raconter...


Celle de Peggy Polito commence lorsqu'à l'âge de 10 ans, elle se voit offrir par son père un piano électrique acheté dans une brocante. Le coup de foudre est immédiat et la jeune fille se consacre tout entière à l'instrument au Conservatoire d'Antibes. A l'unanimité et avec les félicitations du Jury, elle y reçoit la médaille d'or en piano. Ce n'est que le début. Entrée au Conservatoire de Nice, elle obtient en 2004, à force de travail et de persévérance, les premiers prix en piano, musique de chambre et déchiffrage. Deux ans plus tard, le diplôme d'Etat de piano vient récompenser ses efforts. Peggy enseignera désormais le chant, la musique de chambre et le piano à l'Ecole de Musique de Fréjus et au Conservatoire de Nice.


Professionnelle de la musique dite savante, Peggy cultive aussi un goût prononcé pour le jazz, la soul et les musiques actuelles. Ainsi, tout en poursuivant son parcours classique, elle s'engage dans la composition de musiques à texte et fait ses premières planches au rythme du gospel. Très vite, elle est sollicitée en tant que pianiste (Maggie Blanchard), coach vocal ou chef de chœur (chorale New Gospel Generation). Elle n'a que 16 ans, quand elle participe à la réalisation des comédies musicales « Vivre ma foi », « Petit homme » puis « Hip Hop Life ».


Curieuse de s'affranchir des frontières et de transcender les clivages, Peggy multiplie les rencontres et collaborations artistiques originales en France et à l'étranger. Avec l'artiste peintre Tchèque Daniela Foltynova par exemple, avec la harpiste Rossitza Milevska le temps d'un duo à quatre mains, en compagnie de Marc Peillon, Marc Andreis ou encore au sein du groupe Ahavat Sion dans lequel elle laisse s'épanouir ses origines profondément méditerranéennes comme arrangeuse et soliste.


Autre rencontre décisive, celle avec le réalisateur canadien Chris Miles (Andréanne, Catherine Grenier, Sebastian Demrey, Simon, les Dédicaces...) qui déploie toute son énergie créative sur Parfum du Ciel. Avec le concours d'excellents musiciens, lui, Peggy et le guitariste Jimmy Lahaie ont habillé l'album d'arrangements variés, entre productions intimistes et morceaux pop-rock. Le piano de Peggy y est bien sûr très présent, comme sur le titre qui donne son nom à l'album mais il sait aussi se faire plus discret au profit de guitares électrisantes ("Envoie le Feu") ou même céder sa place à un délicat trio de cordes ("Petite fille"). Autre trio de cordes -vocales cette fois- : celui que Peggy partage avec ses sœurs Kate et Audrey sur le poignant "Mon enfant". En tout, 10 compositions originales -11 en cherchant bien- qui mettent en valeur la poésie des textes ciselés de Peggy et la beauté de sa voix, pure et toujours juste dans l'expressivité.


Mais la belle histoire de Peggy Polito ne serait pas complète sans évoquer la rencontre avec Celui à qui elle a choisi de dédier son art. Sur un air de guinguette à la Yann Tiersen, Peggy nous décrit ce "Prince Charmant" si différent des autres, qui l'aime réellement au point d'offrir Sa vie pour elle. Elle nous confie quelle "Joie Intense" elle ressent aujourd'hui de vivre libre et de connaître ce "Héros Puissant", cet ami, Roi de son cœur et père aimant qui désire plus que tout le bonheur de son enfant.


L'album se clôt sur une ultime déclaration d'amour, vibrante de vérité, en hommage au Créateur. "Le meilleur est pour Toi" chante Peggy Polito et il ne fait aucun doute qu'elle nous a livré le meilleur dans cet album d'où s'exhale un parfum inoubliable.


Les dernières notes s'échappent, un papillon espiègle s'envole...
Il n'y a rien à ajouter si ce n'est que ce Parfum du Ciel sonne bon... vraiment très bon.

A
B
C
D
E
F
G
H
I
J
K
L
M
N
O
P
Q
R
S
T
U
V
W
X
Y
Z
#
Avec vidéo(s)
Marjolaine Duguay
Richard Banville
Gaël
Matt Marvane
Marie